info-sante

Informatique et santé : les nouveautés à connaitre

La facilité et la rapidité apportées par l’informatique a semble-t-il aussi touché le domaine de la santé, et ce, aussi bien pour le bonheur des particuliers que des médecins, surtout généralistes. Mais quelles sont donc ces grandes nouveautés qui vont peut-être désormais faire toute la différence dans la prise en charge médicale ? Le point.

Les applications mobiles

appli-mobileOn ne parle plus simplement d’application pour retrouver facilement les médecins de proximité et les pharmacies en ligne ! Les experts sont allés beaucoup plus loin afin de répondre à certains besoins spécifiques des particuliers. On parle véritablement d’un logiciel qui sera à même de faire un diagnostic préliminaire de votre état de santé selon les différents symptômes que vous avez.
S’adaptant à n’importe quels système et marque de Smartphone, et à n’importe quel âge de patient, les applications de ce genre peuvent vous faire gagner de précieuse minute dans la prise en charge d’une personne. Ce qui pourrait lui sauver la vie.
Les données en question seront ensuite transférées à votre médecin traitant ou peuvent être envoyées à des spécialistes pour confirmation. Selon le cas, elles peuvent servir de base lors d’une prochaine consultation.
Néanmoins, cette prestation a des limites. En effet, l’application ne peut vous donner des ordonnances. Vous n’aurez donc droit qu’à des traitements en vente libre. Pour des besoins plus spécifiques, il est toujours conseillé de s’adresser directement à un médecin.

Le 3D pour les opérations

operartion-3DLes interventions chirurgicales sont aussi de meilleure qualité maintenant que l’informatique s’en est mêlée. Avec la technologie 3D et internet, on devrait même s’attendre à la possibilité d’avoir recours à des interventions de grande envergure à distance. Plus besoin de perdre du temps dans les rapatriements ou dans le déplacement des médecins.
Pour l’instant, on se contente de limiter les cicatrices des opérations en utilisant les microsondes et l’imagerie 3D. Non seulement cela limite la durée des interventions, ce qui profite aussi bien aux patients qu’aux chirurgiens, mais la précision est aussi optimale. Ayant le vent en poupe dans les différents hôpitaux dans le monde entier, ce type d’intervention, bien que couteuse, est plus sécurisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *