Weibliche Hände schützen ein kleines Einfamilienhaus

L’assurance crédit immobilier à l’heure de la concurrence

Cela fait maintenant 4 ans que les emprunteurs ont le libre choix en termes d’assurance crédit immobilier. Le droit de résiliation annuelle aussi leur sont désormais accordé. Pour la petite histoire, on sait que depuis toujours, l’assurance accompagnant le crédit immobilier a toujours été celle proposée par son établissement bancaire. Mais une révolution est venue changer la situation, car les emprunteurs peuvent chercher par eux-mêmes l’assurance crédit immobilier de leur choix. La seule condition réside dans les garanties. Celles-ci doivent être équivalentes à celles de la banque, et là, la banque ne peut pas s’y opposer.

Pourquoi cette ouverture à la concurrence en assurance crédit immobilier?

concurrence credit Cette nouvelle liberté donnée aux emprunteurs fait jouer la concurrrence en assurance crédit immobilier. Cela est surtout profitable pour les consommateurs et avantageux sous tous les points. Ce qui a motivé cette ouverture, c’est la nécessité de réduire le coût d’une couverture comprise entre 0,35 et 0,45% du montant emprunté. Toutefois, dans les faits, les banques ne sont pas particulièrement enchantées de ce changement et elles essaient, autant que possible, d’inciter leurs clients à ne pas souscrire une assurance crédit immobilier ailleurs. Et pour parvenir à leurs objectifs, elles usent de differents moyens tarifaires alléchants.

Opter pour une assurance crédit immobilier autre que bancaire

imagesAvec les offres bancaires pour dissuader leurs clients de souscrire une assurance crédit immobilier, beaucoup leur restent fidèles, et il semble qu’il n’y a qu’environ 10 à 15% d’entre eux qui s’adressent aux assureurs non bancaires. Mais les faits montrent que les emprunteurs réalisent de sérieuses économies en souscrivant une assurance crédit immobilier autre que bancaire. Le montant total du crédit se trouve nettement réduit mais il est conseillé de comparer les offres, de faire attention au taux annuel effectif, au coût total en euros et au coût mensuel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *